Logo des Vignerons Catalans

Les cépages

La richesse et la complexité de nos vins sont en partie issues de l’incroyable diversité des cépages cultivés dans nos vignes.

Cépages blancs et gris

Muscat petits grains

Il représente plus d’un quart de l’encépagement local en raisins blancs. Il est le cépage principal de l’AOP Muscat de Rivesaltes, dans laquelle il exprime pleinement ses arômes frais et intenses aux notes d’agrumes, de fruits exotiques, de rose et parfois d’épices finement musquées. Il est également vinifié en vins secs et offre alors des vins tout en fraicheur et fruits croquants. 

Muscat d’Alexandrie

Il occupe un peu moins d’un quart de la surface plantée en blanc. Complément idéal du Muscat petits grains, il apporte finesse et puissance. Ses gros grains fermes et goûteux sont particulièrement parfumés lorsqu’il est récolté à maturité. Les notes florales et de fruits à chairs blanches et jaunes le caractérisent.

Macabeu ou maccabéo 

Avec un peu moins d’un cinquième d’un cinquième du vignoble blanc, ce cépage est une des bases de l’AOP Rivesaltes Ambré. Il révèle des arômes complexes et caractéristiques des VDN lorsqu’il est élevé en milieu oxydatif. Il est parfois également utilisé en assemblage dans les vins secs pour sa finesse, sa vivacité et ses notes délicatement fruitées.

Grenache blanc 

Un peu plus d’un dixième du vignoble blanc est planté de ce cépage. Il est également la base des VDN Ambré car il s’exprime pleinement lorsqu’il est élevé en milieu oxydatif. Il donne des vins riches, aux notes anisées et florales, gras, onctueux et très long en bouche. Vinifié en vins secs, il révèle des notes minérales, florales et une grande finesse (notamment lorsqu’il est élevé en barriques).

Grenache gris 

Il diffère du Grenache blanc par la couleur de sa pellicule, légèrement teintée de gris-rose et il couvre près d’un dixième du vignoble blanc. C’est un cépage polyvalent qui peut être vinifié en VDN, en vins blancs secs mais aussi en rosés. Il donne alors des vins rosés avec des robes très pâles et brillantes. En assemblage, il apporte élégance et minéralité dans tous les types de vins. 

Le reste de l’encépagement en raisins blancs se compose dans l’ordre décroissant de : 

Chardonnay, Vermentino, Viognier, Sauvignon, Roussanne, Marsanne et Tourbat (également appelé Malvoisie du Roussillon). L’ensemble de ces cépages représentent moins d’un dixième de l’encépagement en blanc et ils sont souvent utilisés par petites touches en assemblage pour apporter diversité et complexité à l’ensemble des Vins du Roussillon. 

Cépages rouges

Grenache noir

Près de 40% du vignoble rouge est planté de ce cépage incontournable. Il entre dans la composition de la plupart des vins secs rouges et rosés et il est le cépage roi de tous les VDN rouges tels que les Maury, Banyuls et Rivesaltes Grenat et Tuilé. Récolté à pleine maturité, son expression est unique et confère aux VDN comme aux vins rouges secs, rondeur, onctuosité, fruité intense, et tanins soyeux. Il est également utilisé pour l’élaboration de vins rosés fin, frais et croquant. 

Syrah

Elle représente plus d’un quart de l’encépagement en raisins rouges et développe des arômes caractéristiques. Selon le terroir et les méthodes de vinification, sa large palette d’expression permet d’élaborer des vins rosés gastronomiques, ou bien plus légers mais également des vins rouges frais et fruités ou des vins plus charpentés avec un potentiel de garde. Framboise, groseille, myrtille, mûre et violette s’expriment dans les vins légers alors que les vins plus capiteux développent des arômes de réglisse, menthe poivrée, truffe, violette, voire musc et moka selon les élevages. 

Carignan

Plantées sur un peu moins d’un quart du vignoble rouge, les vieilles vignes de Carignan donnent des vins de grande qualité aux tanins fins et mûrs sur les terroirs pauvres du Roussillon. Il est essentiellement vinifié en macération carbonique car, élaboré ainsi, ses tanins sont plus souples et les arômes s’orientent vers des notes fruitées et épicées très gourmandes comme le pruneau, la cerise, la confiture de fruits noirs, les touches grillées ou de garrigue. En assemblage dans les vins rouges, il est la colonne vertébrale qui apporte structure et puissance. 

Mourvèdre 

En complément des 3 cépages rouges phares du Roussillon, le Mourvèdre est planté sur un peu plus de 5% du vignoble. Il est ajouté dans les assemblages par petites touches pour renforcer la structure et la complexité aromatique (notes de poivre, de truffe et de fruits noirs). 

La palette de cépages rouges est complétée par les cépages suivants : 

Merlot, Cabernet-Sauvignon, Lladoner pelut (mutation velue du Grenache noir), Cabernet Franc, Cinsault, et Marselan. Certains sont utilisés dans les vins rosés d’autres par petites touches dans les vins rouges ou bien seul pour des cuvées atypiques participant également à la diversité de la production Roussillonnaise.